Quel est le prix d’achat d’un vélo à assistance électrique ?

En perpétuel changement, le domaine du transport anticipe et s’adapte aux besoins d’une clientèle grandissante et exigeante. Le vélo à assistance électrique (VAE) avec sa cote de popularité grandissante vient répondre en partie à certains besoins. Il assure les déplacements professionnels ou ludiques et s’intègre parfaitement à la routine quotidienne. Le choix du vélo à assistance électrique n’est toutefois pas de tout repos. L’une des inquiétudes récurrentes porte sur le prix du vélo à assistance électrique. Comment l’estimer ?

Connaître le prix d'achat d'un vélo à assistance électrique

Les tranches de prix basique pour les VAE

Contrairement au vélo classique, l’achat du vélo à assistance électrique est un investissement assez conséquent. Le prix du vélo à assistance électrique que vous désirez acheter dépend essentiellement du budget dont vous disposez. Il faut toutefois prendre garde à éviter les offres trop alléchantes, car nombreuses sont les offres qui tendent à surestimer les capacités véritables des VAE. En général, trois (03) catégories de prix sont délimitées pour les prix des vélos à assistance électrique. Il s’agit de :

  • l’entrée de gamme

Les prix moyens sont généralement compris entre 500 et 1300 euros pour chez les assembleurs français. Les grandes marques gravitent autour de 1000 à 1700 euros pour cette catégorie.

  • le milieu de gamme

Il est disponible chez les assembleurs français tels que Velobecane entre 1800 à 2500 euros. Parfois, les prix se situent entre 2500 et 4000 euros selon les fabricants.

  • le haut de gamme

Les prix excèdent facilement les 3000 euros chez les assembleurs tandis qu’ils peuvent dépasser un investissement de plus de 6000 euros certaines marques.

Variation des prix des vélos à assistance électrique

Le prix du vélo à assistance électrique varie en fonction des composantes du vélo et des garanties de l’enseigne qui les met en vente.

Entrée de gamme

Entre 500 et 1700 euros, vous aurez certainement droit à un certain nombre de performances. Ces dernières ne sont les meilleures mais peuvent quand même vous satisfaire si votre votre budget se trouve dans cette tranche.

Pour 500 à 800 euros, l’utilisateur peut accéder à des vélos à assistance électrique ayant de très faibles performances. On retrouve ici les VAE de supermarché et les grands prix de certaines marques. Cette catégorie de prix est aussi infestée par les vendeurs qui proposent des moteurs de vélo à assistance électrique de mauvaise qualité, ne permettant pas de profiter de l’assistante électrique. Ils sont souvent les corollaires de cadres peu résistants et d’un SAV inexistant. Notre recommandation, évitez par tous les moyens les achats de VAE dans cette plage de prix.

Entre 800 et 1200 euros, vous pouvez accéder aux premiers niveaux de l’entrée de gamme. Vous y trouverez une large offre de vélos électriques urbains et tout chemin. L’autonomie est souvent limitée et l’assistance électrique nécessite un peu plus d’effort à cause du capteur de rotation. Toutefois, ces VAE sont excellents pour les sorties légères et pour les petits trajets sur un parcours plat. Ils sont souvent équipés d’une motorisation avant qui réduit la maniabilité du vélo sur terrain mouillée.

Entre 1200 et 1700 euros, les performances sont presque semblables à la rubrique précédente, avec de légères variantes d’intensité pour les modèles neufs. Il n’est donc pas étonnant de retrouver en masse, dans cette plage de prix, les VAE d’occasion. La marque française Velobecane vous donnera accès aux meilleurs modèles de leur catégorie d’entrée de gamme et quelques modèles de milieu de gamme. Avec des batteries à autonomie moyenne, les vélos urbains et VTCAE sont ici renforcés par une assistance à capteur de rotation plus durable et un cadre qui garantit une bonne posture. Les finitions sont agréables et offrent au VAE un aspect élégant.

Milieu de gamme

La plage comprise entre 1800 et 4000 euros, le conducteur peut acquérir un vélo à assistance électrique offrant les meilleurs rapports entre la qualité et le prix.

De 1800 à 2500 euros, les assembleurs offrent des vélos de villes, des VTC et des VTT à assistance électrique. Les performances des VAE sont adaptées pour une utilisation quotidienne et routinière. Les vélos à assistance électrique de cette catégorie sont généralement équipés d’une batterie de qualité, d’un système de motorisation roue, de freins hydrauliques et de freins réactifs.

De 2500 à 4000 euros, les vélos à assistance électrique associent la vitesse et la fluidité des mouvements. Du vélo urbain au vélo cargo, le fabricant apporte un soin particulier aux finitions du vélo. Sobre, élégante et dynamique, la motorisation est puissante et idéale pour les trajets réguliers, les randonnées en famille, les longs trajets et la pratique du VTT. Cette plage de prix est à la croisée du milieu et du haut de gamme.

Haut de gamme

Au-delà de 4000 euros, vous avez la garantie d’obtenir un vélo urbain, un vélo cargo, un VTC, un VTT ou un speedlecs à assistance électrique à la pointe de la technologie. Avec un budget élevé, vous pouvez personnaliser votre VAE et obtenir un modèle unique, directement conçu sur mesure par les professionnels du métier. De la composition du cadre à l’autonomie de l’engin, un budget hors du commun vous garantit de devenir le propriétaire du VAE dont vous avez toujours rêvé.

Comment obtenir des subventions sur le prix d’un VAE ?

Vous l’aurez constaté, le prix d’achat de votre VAE est largement tributaire de l’usage du vélo à assistance électrique et des performances requises. Tel qu’il est conçu aujourd’hui, le VAE est écologique, car il n’émet pas de polluants atmosphériques. De ce fait, un système de subvention a été mis en place par l’État et les collectivités locales afin d’alléger la charge liée à l’achat d’un VAE. Nous vous recommandons donc de vous renseigner sur les dispositions en place dans votre municipalité pour l’obtention de l’aide à l’achat d’un VAE.

En général, les municipalités concernées offrent des primes pour :

  • l’achat d’un vélo à assistance électrique classique ou pliable neuf ;
  • l’achat d’un vélo à assistance électrique classique ou pliable d’occasion ;
  • l’achat d’un VAE cargo, biporteur, triporteur ou avec remorque en neuf ou en occasion ;
  • la location longue durée d’un VAE classique ;
  • la location longue durée d’un VAE cargo, biporteur, triporteur ou avec remorque en neuf ou en occasion ;
  • la transformation d’un vélo classique en vélo à assistance électrique.

Pour bénéficier de la subvention municipale afin d’amortir le prix d’achat du vélo à assistance électrique, les pièces standards suivantes seront fournies :

  • le formulaire de demande ;
  • la convention de vente du VAE ;
  • l’attestation sur l’honneur du demandeur ;
  • l’attestation de résidence du demandeur.

Les pièces peuvent varier en fonction de la municipalité. Outre la subvention municipale, vous avez la possibilité d’obtenir une assistance à hauteur de 20 % du prix d’achat du VAE. Ladite assistance est cependant plafonnée à 200 euros. Les pièces à fournir sont :

  • une copie imprimée et visée de la demande de subvention pour VAE auprès de l’État ;
  • un justificatif de domicile datant de moins de trois (03) mois ;
  • une copie d’une pièce d’identité ;
  • une copie de la facture du vélo à assistance électrique.

Les aides fournies pour alléger le prix d’achat du vélo à assistance électrique sont soumises à quelques conditions. Tout d’abord, la batterie doit être équipée d’une assistance électrique qui n’utilise pas de cellules au plomb. Ensuite, le VAE ne doit pas être vendu au cours de l’année qui suit l’achat et sa puissance nominale continue maximale ne doit pas dépasser 250 watts. Aussi, chaque usager n’a droit qu’à une seule aide pour tous les achats potentiels de VAE et cette aide est valide pour les personnes physiques adultes ayant un domicile en France, et les personnes morales dont l’établissement est domicilié dans le pays. Par ailleurs, l’aide peut être octroyée à toute administration de l’État qui acquiert un VAE neuf. Enfin, les VAE subventionnables doivent être conformes aux dispositions juridiques en place sur le territoire français.

Avec toutes ces informations, il vous sera plus aisé d’acheter votre vélo électrique. Et ce, que ce soit sur fonds propres ou en bénéficiant d’une subvention de votre municipalité.