Nos meilleurs conseils pour rouler en VAE la nuit

Comme pour tous les moyens de locomotion, la conduite en toute sécurité est aussi primordiale pour un VAE. Et bien que la sûreté du chauffeur doive être optimale à toutes circonstances, les dispositions pour circuler la nuit s’avèrent plus strictes. L’obscurité ne permet pas en effet au pilote de se doter d’une sécurité optimale. Ainsi, il est plus qu’essentiel de miser sur des conditions de circulation spécifiques pour se protéger des accidents et autres risques éventuels. Pour éviter d’être pris au dépourvu, une bonne préparation est nécessaire avant de rouler la nuit.  
Voici nos meilleurs conseils à suivre pour éradiquer toutes les menaces lorsque vous prévoyez de circuler quand la visibilité est moins importante.

Peut-on rouler en VAE la nuit ?

La période hivernale caractérisée par la nuit qui tombe rapidement peut faire hésiter les propriétaires à rouler avec leur vélo électrique. Les conditions de la saison froide ne s’avèrent pas propices à la conduite d’un VAE. Cependant, cette pratique reste tout à fait réalisable si les utilisateurs se préparent adéquatement. Circuler dans la pénombre demande en effet une grande vigilance en raison de la vision qui est nettement réduite. Ainsi, que ce soit pour le cycliste comme pour son vélo, il sera essentiel de se munir du bon matériel rendant la visibilité optimale. Il s’agit de l’exigence principale pour une conduite sereine en pleine nuit sur un vélo électrique.

Des études ont été menées par l’association de prévention routière à ce sujet. Les résultats prouvent qu’un nombre important de cyclistes ne sont pas encore dotés des dispositifs requis pour une conduite sécurisée :

-        6 pilotes sur 10 sont mal équipés pour circuler adéquatement dans l’obscurité ;

-        57 % des cycles sont peu éclairés lorsqu’ils circulent la nuit.

Avec de telles statistiques, le taux d’accidents enregistré par an est vraiment conséquent. Et pourtant, contrairement à ce que peuvent penser les conducteurs, les équipements ont un rôle primordial. L’utilité des outils de sécurité sera tout d’abord d’optimiser la visibilité vis-à-vis des autres usagers de la chaussée. De nombreux accessoires permettent également d’avoir une vision parfaite de la route empruntée.

Pour minimiser les risques, il est ainsi essentiel de se préparer à l’avance et d’avoir tout le nécessaire. Cette initiative permettra aux pilotes d’affronter correctement la venue de l’hiver et la tombée de la nuit. Si vous souhaitez vivre une expérience de conduite en soirée avec 0 risque, nous vous conseillons de suivre les 3 conseils suivants :

-        Miser sur un bon éclairage : les lumières provenant des réverbères urbains et des vitrines de ventes ne suffisent pas pour avoir un champ de vision suffisant.

-        Avoir le bon équipement : certains matériels sont obligatoires pour garantir la visibilité optimale du cycliste.

-        Rester prudent : il est important de rouler avec une vitesse moins importante et de respecter avec soin la distance de sécurité.  De plus, il est primordial de n’emprunter que les chemins fiables pour un pédalage sans danger. Avec l’obscurité, les obstacles peuvent en effet être difficiles à détecter.

Éclairage vélo : quelles sont les obligations légales ?

Un vélo électrique doit  se doter d’éclairages spécifiques selon les dispositions annoncées par la législation française. Ainsi, contrairement à ce que certains propriétaires peuvent penser, l’illumination d’un VAE n’est aucunement une option, mais une obligation ! Ces ordonnances ont été prises dans le but :

-        de garantir votre sécurité en tant que pilote

-        pour que vous puissiez respecter le code de la route R313 alinéas 4-5-18-19-20.

Cet article stipule que les pilotes circulant en ville ou hors agglomération la nuit ou en milieu où la visibilité est réduite (tunnel ; brouillard ; etc.) doivent avoir un équipement spécifique. Ce dernier devra avoir comme objectif principal d’accroître sa visibilité vis à vis des autres utilisateurs de la route. Il s’agit en effet d’une norme vitale pour une sûreté accrue lorsque l’on pédale. Les effets obligatoires comprennent  les éléments suivants :

-        phare à installer à l’avant de couleur blanche ou jaune 

-        phare arrière de teinte rouge ;

-        catadioptre avant (jaune ou blanc) et catadioptre arrière rouge

-        réflecteurs visibles sur les latérales de type cataroues.

-        réflecteurs pour les pédales

-        catadioptre pour les remorques en cas de traction. Dans le cas où la largeur de votre remorque serait supérieure à 1.30m, il sera essentiel de mettre en place un catadioptre pour chaque côté.

L’ensemble de ces éclairages permettra de voir et d’être vu ! Pour plus d’efficacité, nous vous conseillons de privilégier les lumières qui offrent un éclairement minimum de 10 lux à 10 mètres de distance. Cependant lors du choix, veillez à vérifier que votre futur éclairage n’éblouit pas. Comme mentionner dans le code de la route, le phare de vélo ne doit aucunement entraver la vision d’autrui. Par ailleurs, il est important de savoir que ces matériels restent facultatifs le jour. Toutefois, des circonstances en journée peuvent solliciter l’usage de ces derniers (fortes pluies, brouillards). En outre, il n’est aucunement recommandé de monter à bord de son VAE sans ces équipements spécifiques et ce à n’importe quelle heure.

Actuellement, nombreux sont ceux qui sous-estiment encore l’importance des éclairages sur leurs VAE. Et pourtant, il s’agit de dispositions entreprises pour garantir la sécurité des usages de cycles eux-mêmes. Tous les vélos électriques doivent ainsi être munis d’un dispositif complet d’éclairage qu’il soit fixe ou amovible.

Bon à savoir : Il existe des répressions spécifiques pour ceux qui omettent de respecter l’article R313. Il pourra s’agir d’une  verbalisation ou du paiement d’une amende rattachée aux contraventions de première classe.

Bien s’équiper pour rouler quand il fait nuit

L’équipement hors éclairage obligatoire, détient également une importance capitale pour garantir une sécurité optimale sur son vélo électrique la nuit. En plus des matériels à avoir obligatoirement, d’autres éléments doivent donc également être considérés.

Les équipements à privilégier pour le pilote

Parmi ces derniers on mentionnera les dispositifs réflecteurs, qui comptent parmi les indispensables pour une circulation de nuit appropriée. Une ordonnance mise en vigueur depuis octobre 2008 oblige le port d’un gilet retro réfléchissant pour les cyclistes de nuit hors agglomération. Cette initiative est aussi fortement recommandée même pour ceux qui se déplacent en ville en soirée.

Par ailleurs, pour les pilotes qui prévoient d’entamer des trajets en soirée, il existe aussi d’autres accessoires leur permettant de se doter d’une bonne visibilité. Les possibilités sont larges et les adeptes de tendances sont garantis de trouver leur bonheur :

-        Gilets de sécurité disponibles sous différentes couleurs : ces types de vestes sont faciles à enfiler et peuvent octroyer une bonne clarté aux autres usagers routiers. À porter directement par-dessus les vêtements, ces accessoires sont efficaces et peu encombrants !

-        Ensemble de vêtements de pluie ultra-visibles : il s’agit d’une bonne protection contre les averses associées à une visibilité optimisée. Ce genre d’ensemble de vestes et pantalons garantissent une bonne apparence en toute circonstance.

-        Couvre-casque réfléchissant : pour assurer une vision prononcée aux tierces personnes. Le couvre-casque réfléchissant est un excellent matériel.

-        Guêtres ultra-lumineuses : pour faire adéquatement face au froid hivernal, une paire de couvre-chaussures dotée de bandes réfléchissantes sera l’idéal pour optimiser votre visibilité.

-        Couvre-sac fluorescent : pour protéger vos affaires tout en veillant à accroître sa clarté. Le couvre-sac fluorescent est l’outil parfait.

-        Brassard ou harnais lumineux pour allier style et sécurité.

Les équipements à prévoir pour le vélo électrique

Toujours dans l’intention de circuler en soirée en toute sécurité, le vélo électrique devra être doté des meilleurs éclairages qui soient. Les lumières pour VAE peuvent être divisées en 2 catégories distinctes : les options actives et les versions passives.

-        Les éclairages actifs regroupent les différentes illuminations qui ont pour objectif de permettre d’être vu et de voir adéquatement. Il est actuellement possible d’acquérir des phares pour VAE qui octroie diverses fonctionnalités en plus. Chaque profil de cycliste est ainsi en mesure de trouver le modèle qui correspond parfaitement à ses besoins et à ses préférences. Il est fortement conseillé de prioriser les modèles non amovibles. Cette initiative permet d’éviter l’oubli ou la perte au risque de se faire sanctionner pour non-conformité de votre 2 roues.

 

-        Les éclairages passifs englobent les accessoires à prévoir pour se garantir d’une bonne distinction lorsque l’on pédale dans l’obscurité. Il s’agit des détails qui permettent d’éclairer au mieux le vélo électrique : garde-boue, porte-bidon ou encore pompe à vélo. Ces ensembles octroieront un effet de luminosité important pour votre cycle à assistance électrique.  Grâce à l’adoption de ces accessoires, vous pourriez bénéficier d’une clarté meilleure, et réduisez les risques qu’un chauffeur ne vous aperçoit pas sur la route.

A lire aussi : Les 8 meilleurs cadeaux à offrir à un amateur de vélo électrique

 

Les meilleurs équipements de notre boutique pour rouler la nuit

Nous avons réalisé une sélection des meilleurs équipements et accessoires pour accroître votre visibilité. Les matériels suivants serviront à octroyer une bonne clarté à votre VAE tout en étant aux goûts du jour !

1.     Casque avec visière et éclairage LED pour vélo électrique

Alliant protection et sécurité, ce casque avec visière est l’accessoire parfait à privilégier pour circuler en soirée.  Dotée d’un éclairage LED à pile mis en place à l’arrière, le porteur jouira d’une visibilité optimisée lors de ses sorties de nuit. Par ailleurs, la coque ABS et la mousse absorbante de rembourrage octroieront une défense importante pour le crâne en cas de chute ou de collision.  Le tout sera associé à une commodité parfaite grâce à la ventilation optimisée fournie.
Léger et design, cet équipement saura ainsi parfaitement répondre à vos besoins que ce soit en matière de protection que de visibilité ! 

2.     Bouchons de valve lumineux

Les amateurs de personnalisation apprécieront particulièrement ces bouchons de valve lumineux. Petits mais pouvant largement faire la différence, l’adoption de ces accessoires octroie non seulement du style à votre vélo électrique mais le rend également plus visible. L’éclairage LED holographique offert propose une illusion d’images animées lorsque le pilote pédale, rendant ainsi les roues hautement visibles même à une longue distance.  

Le plus grand avantage ? Sa mise en place ne nécessite aucune manipulation particulière. Il suffit de remplacer ses bouchons de valve d’origine par cette paire lumineuse et le tour est joué ! Si vous prévoyez ainsi une sortie nocturne à bord de votre VAE, vous pouvez installer en deux-trois mouvements ce mini-éclairage efficace.

3.     Éclairage arrière avec Klaxon

Nous savons désormais que l’éclairage joue un rôle essentiel lorsque l’on désire rouler en pleine nuit sur un vélo électrique. Ce type d’éclairage répond parfaitement aux besoins des conducteurs en quête d’une bonne source de lumière pour leur VAE. Proposant une illumination de grande intensité, avec un tel équipement vous êtes garanti d’être vu mais aussi de voir efficacement. Pour une praticité optimale, ce matériel est aussi doté d’un klaxon de 120 décibels.

Fonctionnant à partir d’une batterie rechargeable, vous pourriez tirer le meilleur de cet éclairage même sous la pluie grâce à sa résistance à l’eau.

4.     Éclairage avant et arrière

Cet ensemble de lumières avant et arrière pour vélo électrique vous aideront à jouir d’une visibilité importante. À positionner sur la tige de la selle et sur le guidon de votre VAE,  tous les usagers de routes seront en mesure de vous apercevoir facilement. Se rechargeant via USB, ces feux avant et arrière sont ultra-légers et ne vous gêneront aucunement lors de la conduite.

Avec une grande autonomie estimée à 30H par feu, vous êtes sûr d’arriver à destination avec une luminosité performante dans la nuit.

5.     Phare avant Velobecane

En cas de panne soudaine de votre lumière avant, ce phare avant Velobecane sera une parfaite alternative. À garder à portée de main pour vous dépanner en situation délicate ; ce luminaire à installer en avant vous garantira un déplacement sans complexe en pleine nuit. Et ce, même avec un éclairage d’origine hors de fonctionnement.  La connectique se fait facilement sur les modèles  Velobecane 2019-2021 et ne nécessite aucune connaissance précise.

A lire aussi : Nos meilleurs conseils pour rouler à VAE sous la pluie

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre