Comment choisir son vélo électrique ?

person Posté par: Rédaction vélo électrique Velobecane list Dans: L'actualité du vélo électrique favorite Frappé: 151

Comment choisir son vélo électrique ?

Devant un large choix de modèles et de marques de vélo électrique qui s’offre à nous, difficile de choisir le bon.

Voici quelques conseils pour pouvoir s’y retrouver!

Comment choisir son vélo électrique ?

Devant un large choix de modèles et de marques de vélo électrique qui s’offre à nous, difficile de choisir le bon.

Voici quelques conseils pour pouvoir s’y retrouver.

Quel modèle choisir pour mon vélo électrique ?

Avant de choisir son modèle, il faut avant tout connaître l’usage de ce dernier.

La plupart des vélos électriques sont des vélos de ville, c’est à dire une position droite grâce à un guidon très haut et rapproché.

Mais certaines marques proposent également des modèles plus sportifs, capable de s’aventurer dans les chemins ou d’avoir une conduite beaucoup plus engagée.

Si vous voulez utiliser votre vélo électrique quotidiennement en ville, optez pour le modèle « ville » qui favorisera le confort et la praticité (antivol intégré, garde boue, porte bagage…)

Au contraire, si vous voulez utiliser votre vélo électrique de manière plus polyvalente, (pour tous type d’usages, de loisirs…), optez pour des modèles type VTC qui auront un freinage plus puissant, et un poids moins important.

Quelle batterie choisir pour mon vélo électrique ?

Rechargeable en quelques heure sur une prise de courant classique, la batterie pèse en moyenne 3kg et est parfois amovible, un détail qui facilite le transport de votre machine.

Il existe trois types de batteries :

  • Les batteries au plomb, elles sont bon marché mais lourdes et sensibles aux variations climatiques

  • Les batteries au nickel cadmium, elles sont plus légère mais ses performances peuvent être affectées si elles ne sont pas complétement déchargées avant la recharge.

  • Les batteries au lithium, elles apparaissent comme les plus optimales, mais aussi les plus chères.

Pour chaque type, il existe différents modèles, plus ou moins puissants qui offre plus ou moins d’autonomie.

Une batterie 36 volts/400 ampères heures permet actuellement une assistante électrique suffisante pendant plusieurs heures.

Quel moteur choisir pour mon vélo électrique ?

Les vélos électriques sont équipés de différents types de moteurs. Ils se différencient par leur gestion de l’assistance, leur puissance maximale et l’utilisation définie pour le vélo.

  • Les moteurs pédaliers :

A ce jour, ce sont les plus complets. D’un niveau de prix supérieur à la moyenne, ils offrent l’assistante la plus efficiente et la fiabilité la plus éprouvée.

  • Les moteurs dans la roue :

Dans le monde, les moteurs situés dans les roues sont les plus fabriqués car ils sont simples et peu coûteux mais ne sont pas réputés pour leur extrême fiabilité ou pour la qualité de leur assistance.

  • Les moteurs par friction, sur le pneu :

Les moteurs par frictions sont peu répandus. Ils fonctionnent comme une dynamo inversée. C’est le dispositif qui est apposé sur le pneu qui entraine la roue, et non l’inverse.

Quelle assistance choisir pour mon vélo électrique ?

Pour cette dernière, le cycliste a le choix entre deux catégories.

  • Les vélos à assistance « tout ou rien » qui prennent en compte un seul facteur : la présence ou l’absence de pédalage. En résulte une aide constante, ajustable à partir de la console de commande.

Fixe ou amovible, à LEDs ou digitale, celle-ci permet au cycliste d’adapter l’aide du moteur électrique selon ses besoins et ses envies.

  • Un dispositif perfectionné sur les modèles plus haut de gamme, de cycles à assistance « proportionnelle ». Celle-ci est déterminée par plusieurs capteurs, qui évaluent la pression exercée sur les pédales et donc le niveau de difficulté dans lequel se trouve l’utilisateur.

Elle permet donc une meilleure réactivité du moteur et une consommation plus faible en énergie.

Quelle changement de vitesse est le mieux pour mon vélo électrique ?

Sur des modèles plus adaptés à la ville, ce changement est intégré et s’effectue par engrenages ce qui offre la possibilité de passer les vitesses sans pédaler.

A l’inverse, Le passage de vitesses sur un vélo électrique peut se faire par dérailleur pour une conduite sportive sans perte de rendement.





Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisse ton commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre